Not Provided : le cauchemar en état d’éveil

Depuis la fin de l’année 2011, Google a décidé de masquer tout mot clé issu d’une recherche sécurisée. Résultat ! Un nombre considérable de requêtes est caché et regroupé sous le terme Not Provided affiché sur la partie « résultats naturel » dans la console Google Analytics.
Cette initiative visait d’après Google à protéger la vie privée des utilisateurs lorsqu’ils effectuent des recherches en ligne. Toutefois, ce qui laisse perplexe certains, c’est que Google n’effectue aucun changement du genre sur sa console de liens sponsorisés Google AdWords, et les mots clés sont bel et bien affichés pour les annonceurs !
Malheureusement pour les propriétaires de sites et les managers e-marketing, les données Not Provided ne font que croître depuis, avec un pourcentage de plus en plus impressionnant.

Plusieurs cas peuvent amener un internaute à utiliser son navigateur sous une connexion sécurisée ! A savoir, quand il est connecté sur son compte Google, ou en utilisant un navigateur Firefox récent (qui force l’usage d’un moteur de recherche sécurisé), ou encore en passant par les paramètres de son navigateur préféré.

Depuis le début de ce mois de septembre, beaucoup ont constaté une augmentation remarquable du taux du Not Provided dans les statistiques des sources organiques sur Google Analytics.
D’après Searchengineland.com, Google a confirmé qu’il commence à appliquer la protection des recherches non seulement pour les utilisateurs connectés sur leurs Comptes Google, mais aussi pour ceux qui peuvent être déconnectés !
Le changement soudain est bien visible sur la courbe fournit par le site Notprovidedcount,com qui montre la monté flagrante du pourcentage du Not Provided, avec une estimation d’atteinte de 100% vers le début de mois de décembre.

Not Provided Analytics

La décision de Google mène à constater la mort des statistiques de résultats naturels par mots clés !
Certains ont commencé depuis quelques temps à manipuler quelques méthodes pour pouvoir repérer les mots clés issus des recherches, en passant par les pages de destinations, ou encore via Webmaster Tools … Néanmoins ces méthode restent peu fiable, et ne vous aideront pas vraiment à définir correctement vos conversions SEO. Tandis que d’autres ont déjà commencé à chercher une alternative à Google Analytics.

Pensez à suivre l'auteur

Commentaires

  1. Oussama dit :

    Le message est bien claire de google la dessus si vous souhaitez vous les mots clés que les internautes utilise pour atterrir sur votre site, il vous faudra lancer une compagne Adwords. Sinon vous allez galéré avec not provided.

  2. Hervé dit :

    Et oui, Google protège son business en masquant les mots-clés pour vendre davantage d’Adwords.

    Par contre, aucune alternative n’existe à Google Analytics. Tous les logiciels ou services de statistiques sont impactés. Il faudrait juste arrêter d’utiliser Google et passer à Bing ou Yahoo pour voir quels mots-clés sont tapés par les internautes.

  3. Abdeltif dit :

    Google soigne ce qui reste de sa réputation après l’affaire prisme, seule pierre pour deux oiseux qui sont les SEO et la protection de la vie privée

  4. Amina dit :

    Alors avec cette nouvelle technique Not Provided on peut pas savoir quels sont les mots utilisant les internautes. Et les referenceurs vont devoir bosser plus difficilement. Est ce qui l’a mis ça pour accroitre le nombre des utilisateurs adwords et négliger le referencement naturel? Je pense que oui c’est ça nouvelle stratégie business for business.

  5. Hatem dit :

    A mon avis, il faut s’émanciper de Google. C’est une stratégie qui date depuis longtemps puisque Google nous a habitué à son outil de statistiques jusqu’à en devenir complètement indépendant.
    Ca ne m’étonnerait pas que finalement Google proposerait de payer pour voir ces stats.
    J’ai toujours le cas Google Apps dont la version gratuite a disparu au profit de la version payante (for business)

  6. Maroketing dit :

    @Hervé : Je ne comprends pas trop ce que vous voulez dire par passer par Bing ou Yahoo pour voir les mots clés tapés ! Ici la problématique est liée au moteur de recherche qui a la plus grosse part du marché.

    @Hatem : Il est difficile de dire que la solution se résume en l’indépendance de Google, surtout si votre visibilité et votre trafic sont liés directement au moteur de recherche. Certes; Google tente de faire évoluer ses revenus, et cela en fonction des outils en sa disponibilité …

    Note : d’après quelques sources, la version payante de Google Analytics ne fournit pas non plus les données de mots clés.

(*) Votre e-mail ne sera pas publié ni partagé. Mais pourra être utilisé afin de vous informer sur des sujets relatifs au site.