Améliorez votre référencement grâce aux microformats

Si vous avez déjà effectué une recherche Google et vous avez vu des résultats différents tels que sur l’image au-dessous ou ceux avec des critiques d’un service ou le prix du produit présenté directement dans les résultats de votre recherche, vous aurez une idée sur le rôle des microformats.

illustration microformat

Microformats, ou Rich snippets, sont un ensemble de balises HTML ordonnées qui aident les moteurs de recherche à classer vos données sur votre site web.

Récemment nous avons parlé du lancement de Schema.org, comme un accord entre les différents moteurs de recherche sur les données sémantiques adoptées.

Sur Schema.org vous avez tous les types de données pour marquer vos balises, mais quelques-uns sont plus courantes pour la navigation, à savoir des critiques, prix, produits et recettes.

Les microformats n’introduisent pas des nouvelles balises HTML, mais plutôt des attributs class sur des balises existantes. Par exemple, au lieu de <h1>Nokia e71</h1> vous aurez <h1 itemprop="name">Nokia e71</h1>.

Pourquoi devriez-vous utiliser les microformats ?

Le marquage correct de vos données avec les microformats vous donnera la possibilité de distinguer certaines choses sur vos pages web. Tout d’abord, les moteurs de recherche seront en mesure de lire votre site plus facilement, leur permettant de mieux catégoriser le contenu de vos pages. Deuxièmement, les moteurs de recherche seront en mesure d’afficher les données différemment dans leurs résultats. Une méthode qui va inciter l’utilisateur et l’encourager à cliquer sur vos pages.
Les commerçants en ligne devraient utiliser les microformats sur leurs propres sites, un avantage qu’ils pourraient tirer vis-à-vis de leurs concurrents.

Comment baliser vos pages avec les microformats ?

Si vous avez un site personnalisé, regardez le type de microformat qui correspond le mieux à vos données sur schema.org. Ce dernier, proposé par Google, Yahoo et Microsoft, est le site universel quand il s’agit des définitions des microformats. Là, vous pouvez voir les différents types de données et balises et les valeurs qui leur sont associées.

Si vous cherchez un moyen plus facile pour commencer, il existe un générateur de code facile à utiliser. Il suffit de sélectionner le type de microformat et remplir le formulaire pour générer un code à insérer directement sur votre site. http://schema-creator.org/
Il existe aussi l’outil Microformats.org qui propose un générateur de codes hCard, hCalendar, hReview http://microformats.org/code-tools. Sachant que ce dernier est différent de ce qui est assigné sur Schema.org !
Vous pouvez tester par la suite vos pages contenants les Rich Snippets sur l’outil de test fourni par Google pour vérifier et analyser votre balisage microformat. http://www.google.com/webmasters/tools/richsnippets

Vous pouvez également utiliser cet outil pour analyser les balises de données codées sur des sites concurrents par exemple …

Il est important de noter que même si vous avez correctement balisé vos pages web, les moteurs de recherche ont toujours le choix de décider l’affichage les données marqués différemment dans leurs résultats de recherche.

Pensez à suivre l'auteur

Commentaires

  1. Loic Helias dit :

    Bonjour à toi, merci pour ce billet sur les microformats.
    Premièrement attention à l’abus de ces derniers, ensuite, quelqu’un aurait il la solution, ou du moins des idées pour les intégrer dans un wordpress?
    Merci à vous

  2. Vincent dit :

    Les microformats sont vraiment très pratiques et on voit pousser des étoiles et des snippets enrichis dans la plupart des résultats google.com.

    Il ne serait pas étonnant qu’un ménage soit effectué en 2012 pour contrer les abus.

    A savoir, Google n’est pas encore pleinement opérationnel concernant les microformats, l’item organization par exemple n’est pas encore implémenté dans les rich snippets (même s’il est reconnu).

    @Loic : Yoast a sorti une mise à jour de son extension prenant en charge des microformats, cependant celles-ci ne respectent pas schema.org mais ça ne saurait tarder.

  3. Maroketing dit :

    @Loic : Il existe des plugins WordPress qui facilitent la tache. J’en ai trouvé « Microdata for SEO » qui implémente les données Schema.org ! A tester.
    http://wordpress.org/extend/plugins/microdata-for-seo-by-optimum7com/

  4. Angkor dit :

    J’ai essayé cela sur plusieurs sites, juste pour voir. J’espère avoir un retour visuel rapidement. je suis curieux de voir si cela aura une incidence sur le nombre de visites !

  5. Loic Helias dit :

    Merci de vos retour, je vais tester le plugin dont parle Maroketing.
    Vincent en ce qui concerne yoast, j’ai bien la mise à jour, mais mis à part le fil d’Ariane, je ne vois rien de nouveau.
    A méditer.
    En réalité, je crois savoir qu’il soit facile de les intégrer dans le thème en effectuant des ajouts dans le css.
    Quand j’en saurais un peu plus je vous tiendrai au jus.
    Loïc

(*) Votre e-mail ne sera pas publié ni partagé. Mais pourra être utilisé afin de vous informer sur des sujets relatifs au site.