Comment Google détermine les résultats de votre recherche

L’objectif de Google était toujours de fournir des résultats pertinents et de qualité pour les utilisateurs. Le moteur de recherche depuis sa fondation tente d’améliorer et faire évoluer qualitativement les données et l’information le plus rapidement et efficacement possible.

Google dispose d’un nombre de centres de données (Data Center) partout dans le monde. Le moteur de recherche essaye de fournir des résultats en passant par les centres de données qui sont proches du chercheur. Bien que dans certains cas, vous pouvez recevoir des résultats à partir d’un centre de données qui est plus éloigné de vous lorsque le plus proche peut être occupé !

Centre de données Google

Classification des requêtes sur différents centres de données

Une demande de brevet publié par Google l’année dernière décrit la façon dont le moteur de recherche pourrait classer et stocker approximativement des données relatives à des requêtes qui peuvent être l’objet de recherche d’un utilisateur.

Prenons l’exemple d’une recherche au Maroc. Quand un utilisateur recherche « Football », il peut s’attendre à des résultats impliquant le football marocain ! La source la plus proche comme centre de données peut intervenir pour fournir ses résultats de sorte qu’elle est plus rapide et moins couteuse pour accéder à l’information. Un français effectue la même recherche peut s’attendre à des résultats contenant le football français ou européen, en raison du centre de données basé en Europe pour répondre à cette requête. Un américain aura un ensemble complètement différent pour le mot clé « football », et verra des résultats qualifiant le football américain.

Classification des documents

Pour déterminer si une page est régionale ou mondiale un processus implique l’utilisation d’un score de classement des documents. Un indice global comprend le score d’un document sans prendre en considération son emplacement, y compris les mesures de popularité.

Un contenu régional inclus des indices régionaux, similaires aux caractéristiques des demandes sur les centres de données régionaux.

Par exemple, les requêtes web en anglais à partir du Maroc génèrent des résultats en anglais.
Les pages qui sont populaires au Maroc et qui ne sont pas dans la langue anglaise peuvent également être inclus dans l’indice régional pour ce centre de données si ces pages ne sont pas assez populaire ailleurs sous l’indice global.

Il est également possible qu’une requête en chinois tapée au États-Unis génère des résultats issus d’un centre de données chinois ! Et cela peut être traité à la fois par les deux centres, américain et chinois. Google tente de comprendre le contenu cherché afin de fournir un résultat plus proche de l’endroit ou il pourrait mieux servir.

Cette approche fournit quelques résultats intéressants et particuliers. Cependant, si on recherche un mécanicien sur Google avec des caractères chinois alors qu’on est à Boston, il semble qu’on pourrait obtenir des résultats en provenance de la Chine, même s’il est judicieux d’avoir des informations sur les lieux de réparation sur Boston.
Citant que nous parlons toujours ici des résultats des sites et pages web, et pas des résultats locaux Google Places.

En 2012, Google a annoncé quelques améliorations concernant les résultats de recherche locales, ici :

Nous avons lancé un nouveau système pour trouver des résultats plus fiables relatifs à la ville de l’utilisateur. Maintenant, nous sommes en mesure de détecter les requêtes et les documents correspondent mieux à l’utilisateur.

Autre amélioration faisant remonter des résultats locaux dans YouTube :

Nous avons amélioré les résultats dans YouTube pour fournir des requêtes plus pertinentes au niveau local.

Vous l’aurez certainement remarqué, la page d’accueil Youtube se diffère d’un endroit à l’autre, d’un utilisateur à l’autre. Google tente d’afficher des vidéos personnalisées et géolocalisées avec des thèmes relatifs à l’endroit ou se situe l’utilisateur.
Si vous tentez de chercher par exemple « Rihanna in » sur Youtube, ce dernier suggère des résultats personnalisés « Rihanna in morocco, Rihanna in mawazine … ». Mais pour la même recherche effectuée sur la version australienne de YouTube, nous pourrions prédire « Rihanna in Sydney ».

Astuce

Le moteur de recherche utilise l’adresse IP pour pouvoir sélectionner l’emplacement de l’utilisateur et distribuer des résultats pertinents. Toutefois, vous pouvez désactiver cette méthode en s’appuyant sur un moteur spécifique : Google.com/ncr (No Country Redirect). Cela redirige sur un moteur neutre, sans résultats locaux.

Vidéo relative

Pensez à suivre l'auteur

Commentaires

  1. Christophe dit :

    L’assertion « L’objectif de Google était toujours de fournir des résultats pertinents et de qualité pour les utilisateurs. » est fausse lorsque l’on sait comment fonctionne le moteur : pagerank, ciblage du pays, de la langue, géolocalisation. Sinon la recherche avancée ne serait pas réduite d’année en année, il y aurait des opérateurs booléens de proximité, de troncature, etc.

    Ce qui l’intéresse c’est de placer ces annonceurs, en particulier ceux qui nous sont proches, afin qu’il (Google pas les annonceurs) gagne de l’argent. Sinon pourquoi Google attribue à nos recherches des GG Score (exprimé en $), Adv et autres. Alors la pertinence et la qualité pour les utilisateurs …

    Quant à l’option « No Country Redirect » elle ne marche pas, je suis redirigé à chaque foi sur google france. Pour la même raison que ci-dessus !

(*) Votre e-mail ne sera pas publié ni partagé. Mais pourra être utilisé afin de vous informer sur des sujets relatifs au site.