L’ANRT a tué le SEO local au Maroc

L’incompétence de l’ANRT au sujet de la sécurité et services web a poussé le géant des moteurs de recherche Google à retirer sa confiance de l’agence nationale des télécommunications, qui gère les noms de domaine nationaux (ccTLD), et cela depuis les problèmes récurrents qui ont touchés les noms de domaine Google liés au Maroc, à savoir Google.ma et Google.co.ma.

Cela est depuis début 2013 que Google a cessé sa redirection automatique du nom de domaine Google.com vers Google.co.ma ! Suite à un piratage de ce dernier. Et depuis, toutes les recherches effectuées sur le moteur de recherche renvoient des résultats non géolocalisés, ce qui n’est pas bénéfique pour l’utilisateur, mais aussi pour les experts SEO et les responsables Search Marketing qui se voient contraints de travailler et optimiser leurs contenus et leurs sites web pour un positionnement local.

Exemples concrets

Voici deux captures d’écran montrant une même recherche sur Google, mais sur deux noms de domaine différents : Google.com (moteur de recherche universel) et Google.co.ma (moteur de recherche destiné aux utilisateurs marocains).

Recherche “Restaurant”

Sur Google.com
recherche restaurant Google.com Maroc
Sur Google.co.ma
recherche restaurant Google.co.ma Maroc

Recherche “Agence web”

Sur Google.com (en masquant les liens sponsorisés qui ne font pas l’objet de notre sujet)
recherche agence web Google.com Maroc
Sur Google.co.ma (en masquant les liens sponsorisés qui ne font pas l’objet de notre sujet)
recherche agence web Google.co.ma Maroc

Ces recherches ont été effectuées depuis la ville de Casablanca. Le moteur de recherche Google.com affiche des résultats non locaux, en français (dépendant de la langue de navigateur, de l’IP … ) issus des Data Center les plus proches, avec d’autres mesures prises en considération … Vous pouvez lire plus de détails sur comment google détermine les résultats d’une recherche.

De l’autre coté, Google.co.ma affiche des résultats locaux, montrant bien des contenus et des sites web marocains ou proposant des services au Maroc dans la ville ou la requête a été générée.

Vous pouvez donc bien comprendre l’intérêt d’avoir Google.co.ma comme moteur de recherche officiel au Maroc au lieu de l’actuel Google.com.

Plusieurs tentatives d’alerter Google sur le problème s’avèrent inefficace, et logiquement, avec un nom de domaine non stable et vulnérable, il est difficile que le Google réactive la redirection vers sa version marocaine …

Encore une fois, nous continuons à subir les dégâts de l’ANRT dans sa gestion désastreuse des noms de domaines .ma et compagnie, sans quasiment aucun évolution depuis des lustres. Et cela impacte directement les professionnels du Web qui se retrouvent face à des situations qui les dépassent, entraînant un désagrément permanent.

Pensez à suivre l'auteur

Commentaires

  1. Soufiane dit :

    Bonjour,

    Merci pour l’article, la gestion du .ma se faisait par fax avant ; cela montre à quel niveau est notre Maroc dans le domaine de la technologie !

    On peut comparer Maroc telecom (propriétaire des serveurs .ma) à une société non responsable qui ne sait à quel niveau on est.

    Merci encore une fois pour l’actualité !
    Bien amicalement,
    Soufiane

  2. X3SED dit :

    Je n’avais pas fait le lien. Merci pour ces explications 🙂

(*) Votre e-mail ne sera pas publié ni partagé. Mais pourra être utilisé afin de vous informer sur des sujets relatifs au site.